Conteurs sans frontières

Combien de fois n'avons-nous pas entendu :

"Ah, si j'avais su..."

La fondation Conteurs sans frontières a pour but, entre autres, de prévenir des maladies en sensibilisant, grâce à l’art du conte, les enfants et leur entourage aux risques de comportements pouvant les provoquer.

Avec de meilleures informations, de nombreux drames peuvent être évités et ne pas engendrer de lourdes séquelles. La fondation Conteurs sans frontières choisit l’art du conte comme principal outil de communication. Car le conte n’est pas uniquement créé pour expliquer aux enfants que les dragons et les fées existent mais bien pour leur apprendre à les vaincre !

Présente en Suisse romande, depuis dix ans, la fondation Conteurs sans frontières rémunère une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans le domaine de l’enfance pour s’impliquer activement, entre autres, au sein d’institutions à caractère social, d’établissements parascolaires et d’espaces socio-culturels.

Transmettre pour grandir | Activités pédagogiques

Développer les compétences psychosociales et favoriser l’esprit critique pour limiter les facteurs de risques.

INFORMER POUR PROTÉGER | Sensibilisation

Susciter une meilleure prise de conscience des dangers auprès des enfants et donner des pistes pour développer des moyens de défense.

SOUTENIR POUR RENFORCER L’AVENIR | Appui aux familles

Optimiser les ressources de l’entourage et proposer des clefs pour mieux prévenir les maladies.

Contexte

A l’aube de 21ème siècle, malgré de magnifiques avancées scientifiques, trop d’enfants vivent encore de douloureuse épreuves sans que nous ne puissions malheureusement y faire face. Pourtant avec le recul, force est de constater qu’un grand nombre de ces enfants auraient pu en être épargnés s’ils avaient bénéficié à temps de prévention.

En 2017, l’OMS a publié un rapport démontrant que la violence à l’encontre des enfants a des effets importants et durables qui menacent non seulement leur bien-être mais peuvent également perdurer à l’âge adulte. L’exposition à la violence à un jeune âge peut porter atteinte au développement du cerveau et entraîner de nombreuses conséquences physiques et mentales immédiates et permanentes.

Dès lors il est essentiel de déployer des mesures de prévention des maladies liées à la violence à l’encontre des enfants. Au cours de leur vie, les enfants confrontés à quelque forme de violence que ce soit, courent davantage de risque de souffrir de maladies mentales et de troubles anxieux, de maladies chroniques telles que la cardiopathie, le diabète, les maladies auto-immunes et de troubles d’addiction, de dépression ainsi que de troubles alimentaires.

En Suisse près de 17% de la population en sont victimes. Tout âge confondu l’estimation des coûts économiques pour la société suisse s’élevait en 2010 à CHF 15,8 milliards, plaçant la Suisse juste derrière l’Allemagne à la septième position dans le classement européen (Maercker et AL.2013/Obsan 2016).

Nos ressources

L'équipe

Stéfania Zaugg Poulie

Direction

Noé Féret

Graphisme / Illustration

Joël Schaerer

Administration

Mariam Lamrani

Illustration

Didier Gabioud

Netvetic MKTG Digital

Swan Keller

Illustration

Bénévoles

Artistes Conteurs

Le conseil de fondation

Pierre-Alain Schmidt

PRÉSIDENT
Étude Schmidt Jaton
& Associés

Stéfania Zaugg Poulie

VICE PRÉSIDENTE
Directrice

André Poulie

SECRÉTAIRE
Directeur de la
fondation Theodora

Francis Munier

Médecin Chef et Responsable de l'unité d'oncologie oculaire pédiatrique et d'oculogénétique à l'Hôpital Jules Gonin

Daniel Schorderet

Médecin Chef et Directeur de l'Institut Recherche en Ophtalmologie de Sion et professeur à l'EPFL

Le comité de parrainage

Robert Van Kommer

Ingénieur en électricité EPFL et Dr ES sciences techniques en informatique

Laurent Soldini

Designer Industriel et de produits et enseignant à l'ECAL et l'HES-SO

Les ressources financières

Les frais administratifs et promotionnels, correspondant à 1/3 de notre budget annuel, sont généreusement pris en charge par de fidèles mécènes.

Les 2/3 de notre budget sont assurés par vos dons qui sont intégralement attribués à nos actions.

Le budget annuel de la fondation est d’environ CHF 150’000.00

En soutenant la fondation Conteurs sans frontières vous nous aidez à être présents aujourd'hui auprès des enfants pour préserver leur santé et consolider leur avenir.


20% des dons sont consacrés aux aux Activités pédagogiques,
10% à l’Appui aux familles et 70% à la Sensibilisation.

Parcours

En 2007, la fondation Conteurs sans frontières est née du souhait de créer un pont entre le monde de la santé et l'univers des enfants à travers un langage universel : celui des contes. En 2010, le premier programme de visites contées a été mis en place dans le cadre d'une unité d'accueil pour enfants en cours de traitement du rétinoblastome ainsi qu'au centre pédagogique pour handicapés de la vue.

À l'automne 2011, la fondation Conteurs sans frontières a élargi son pôle d'intervention auprès d'enfants vivant au sein d' institutions et de foyers d'urgence en Suisse Romande.

Soucieuse que le nombre de jeunes visités chaque mois diminue, la fondation Conteurs sans frontières a instauré courant 2016 une stratégie de prévention à plus grande échelle dans le but de réduire les causes et les facteurs de risques de maladies auprès d’une population d’enfants plus étendue.

En 2017, pour compléter ses actions de prévention des maladies auprès des enfants, la fondation Conteurs sans frontières a célébré ses 10 ans avec la création de son magazine Wahouw! ainsi que deux nouveaux secteurs d’activités : la sensibilisation et l’appui aux familles.

<< On n'échoue jamais jusqu'à ce qu'on s'arrête d'essayer >>

- ALBERT EINSTEIN -

Mécènes :

© Tout droit de propriété intellectuelle réservé à la fondation Conteurs sans frontières.
Les documents (photos, images, audio) sont la propriété exclusive de la fondation Conteurs sans frontières et ne doivent en aucun cas être copié, modifié, reproduit, dupliqué ni utilisé d’aucune manière sans l’accord préalable écrit de Conteurs sans frontières.